90% de motorisation des ménages

En 16 ans, le réseau ferroviaire a diminué de 7,1% en Haute-Savoie (11,5% en  France métropolitaine)

En 2017, la Haute-Savoie est le 7ème département français avec le plus haut taux de motorisation des ménages (89,7%) 

En 2017, le taux d’équipement automobile des ménages était de 81,3% en France métropolitaine et 84,4% en Auvergne-Rhône-Alpes. 43% des ménages ont 2 voitures ou plus en Haute-Savoie en 2017. Cette situation s’explique par une proportion forte d’actifs et par la polarisation des emplois sur les agglomérations genevoise et annecienne, dans un paysage à l’urbanisation diffuse peu favorable à la mise en place de transports en commun performants.

L’offre ferroviaire est 32% moins dense qu’en niveau national, 35% moins dense que l’offre régionale. Cette offre s’est même encore réduite entre 2002 et 2018, ce qui laisse peu d’alternatives aux usagers. Avec la croissance de la population, et pour limiter tant que possible l’engorgement des réseaux, de nombreux investissements ont porté sur l’offre routière. Entre 2002 et 2018, le réseau routier a augmenté de 3,9% en Haute-Savoie (et même de 13,1% pour le réseau autoroutier). La croissance est cependant moins rapide qu’en France (+9,6%) ou que dans l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes (+9,3%). D’ailleurs, la croissance du réseau routier est largement inférieure à la croissance démographique (+24%) et du parc de voitures particulières en circulation (+26%) dans cet intervalle. En conséquence, le réseau est beaucoup plus sollicité, pouvant aller jusqu’à l’engorgement.

En Haute-Savoie, le nombre d’accidents corporels a fortement diminué entre 2004 et 2016 (de 775 en 2004 à 369 en 2016), puis a explosé en deux ans (625 accidents en 2018 et 537 en 2019).

Evolution de la densité du réseau ferroviaire (en km/10 000 habitants)


Warning: Undefined array key "role" in /home/clients/ff8bd8662953a9ccbd90591de15acec6/sites/Observatoire2020.visualcapitalmarkets.com/views/template.php on line 327

Sources : Ministère des Transports, INSEE, TERACTEM