Equipement touristique en station

La population des stations touristiques a reculé de 0,7% depuis 2009 (+6,7% entre 2000 et 2009)

101,8 M€ d’investissements dans les stations de montagne en Haute-Savoie en 2019 (62% de plus en 8 ans).

Les stations touristiques ont un fonctionnement de plus en plus atypique. Le niveau des prix y atteint des sommets: jusqu’à 9 660 € le m² à Megève en 2019 en maison (3,9 fois le niveau des prix à Rumilly) et 7 496 € en appartement (2,5 fois le niveau des prix à Annemasse), par exemple.

Les stations touristiques effectuent des investissements colossaux afin de conserver leur attractivité auprès de la clientèle internationale, l’une de leurs cibles privilégiées, dans un contexte très fortement concurrentiel à l’échelle européenne.

La part de la clientèle touristique internationale a ainsi nettement augmenté en Haute-Savoie : de 40% à 53,5% dans le Massif du Mont-Blanc entre 1992 et 2015 en hiver, et 30% à 49,8% en été. Les investissements se sont poursuivis, que ce soit dans l’immobilier ou dans la pratique du ski, pour atteindre un niveau record en 2019. Des placements juteux néanmoins: en 2019 les domaines skiables de Haute-Savoie ont généré 336,8 M€ de recettes.

Le coût de la vie qui en découle est devenu prohibitif pour la population locale. Depuis 2009, la population permanente vivant en station diminue (-0,7% depuis 2009). Ce recul est bien plus marqué, et bien plus ancien, pour les stations les plus ouvertes à l’international (-10% à Morzine, -15% à Chamonix, -19% à la Clusaz depuis 2000, et même -45% à Megève depuis 1982).

Evolution de la population des stations touristiques de Haute-Savoie


Warning: Undefined array key "role" in /home/clients/ff8bd8662953a9ccbd90591de15acec6/sites/Observatoire2020.visualcapitalmarkets.com/views/template.php on line 327

Sources : INSEE, TERACTEM