Offre en soins libéraux

La patientèle des médecins généralistes a augmenté de 19% en 13 ans

La distance de la sage-femme libérale la plus proche en 2018 est la plus grande dans les territoires de montagne (massif du Chablais, Giffre, Aravis, Bauges), et dans la Semine et le Pays de Seyssel.   

La pression sur les professions médicales s’est fortement accrue, notamment sur les généralistes et les dentistes.

Le nombre de dentistes s’est accru de 4% uniquement et le nombre de médecins est identique début 2019 à celui de début 2006 (malgré 125 000 habitants supplémentaires). On compte désormais 1136 habitants par généraliste (957 en 2006).

L’accès à la santé est même problématique dans certains territoires faute d’une densité médicale suffisante. La Semine, le Pays de Seyssel, et dans une moindre mesure les communes périurbaines du Genevois et le Bas-Chablais ont une accessibilité potentielle plus difficile que les cœurs d’agglomération, le Bassin Annecien et les zones de montagne.

En revanche, le nombre de kinés a augmenté de 60% et celui des infirmiers de 54%.

Accessibilité Potentielle Localisée (APL) en nombre de consultations accessibles des médecins généralistes par habitant en 2018


Warning: Undefined array key "role" in /home/clients/ff8bd8662953a9ccbd90591de15acec6/sites/Observatoire2020.visualcapitalmarkets.com/views/template.php on line 327

Source : DREES