8,5 fois plus de frontaliers en 40 ans

Plus de 104 000 Haut-Savoyards travaillent en Suisse (23% des actifs)

Emplois genevois occupés par des frontaliers en 2017 :
- 20,4% dans le secteur primaire
- 35,3% dans le secteur secondaire
- 19,6% dans le secteur tertiaire

Le nombre de frontaliers a été multiplié par 2,4 en 17 ans. L’élargissement du bassin d’emploi de Genève au-delà des frontières de son canton est exceptionnel et explique la très forte croissance des revenus en Haute-Savoie depuis 15 ans (+53%), encore plus dans le Genevois (+60%). Le Genevois Haut-Savoyard s’inscrit totalement dans un bassin d’emploi transfrontalier : 22% des emplois du canton de Genève sont occupés par des frontaliers étrangers fin 2017, alors qu’ils n’étaient que 15% en 2005.

La dépendance économique avec Genève s’accentue d’année en année : 75,5% des actifs occupés d’Archamps travaillent en Suisse en 2017, 74% à Veigy-Foncenex, 71,3% à Viry, 57,3% à Saint-Julien-en-Genevois, 42% à Annemasse. L’attractivité se fait ressentir de plus en plus loin de la frontière: plus de 7100 Anneciens travaillaient dans le canton de Genève en 2020, près de 600 Clusiens, 360 Sallanchards ou 200 Seysselans.

Nota: La rupture en 2015 sur le graphique s’explique par un changement de la méthodologie de comptage des frontaliers du canton de Genève

Evolution du nombre d'actifs travaillant en Suisse et habitant en Haute-Savoie (situation en fin d'année)


Warning: Undefined array key "role" in /home/clients/ff8bd8662953a9ccbd90591de15acec6/sites/Observatoire2020.visualcapitalmarkets.com/views/template.php on line 327

Sources : Conseil départemental - OCPM, OFS